Archives pour l'étiquette conduite sur neige

3 choses que vous devez faire pour vous préparer à la conduite hivernale comme au Québec et dans les Alpes

Dans les Alpes comme au Québec, l’hiver arrive avec ses premières chûtes de neige. Cette première tempête signalera l’arrivée de l’hiver et de plusieurs mois de froid. Dans de telles conditions, rouler en voiture sur la neige et la glace est inévitable et vous devez vous préparer adéquatement à faire face à ces obstacles sur la route. Au cours de cet article, nous vous parlerons de 3 choses que vous devez faire pour vous préparer à la conduite hivernale alpine et québécoise.

1. Adaptez votre style de conduite aux conditions routières de l’hiver

Conduire sur des routes asphaltées et sèches durant l’été est facile. En effet, vous pouvez conduire en suivant les limites de vitesse sans vous soucier de déraper hors de la route. Toutefois, lorsque vous conduisez en hiver, c’est une toute autre histoire.

En hiver, vous devez gérer la présence de glace, de neige et de slush sur une base régulière et vous ne pouvez tout simplement pas conduire de la même façon que vous le faites en été. Des distances de freinage plus longues et des routes glissantes ne sont que quelques-unes des raisons qui font que vous devez ralentir et être plus prudent lorsque vous conduisez en hiver. Si vous ne vous adaptez pas, vous risquez de détruire votre voiture ou pire, vous blesser ou blesser d’autres personnes dans un accident qui était évitable.

2. Installez d’excellents pneus d’hiver sur votre véhicule

Le coût de la vie devient de plus en plus dispendieux chaque année et en tant que consommateur, vous cherchez sans doute à réduire vos dépenses, ce qui est tout à fait compréhensible. Cependant, s’il y a une chose pour laquelle vous ne devez pas réduire vos dépenses cette année ce sont vos pneus d’hiver.

En effet, afin d’être plus efficaces pour vous garder sur la route, vos pneus d’hiver doivent être de très bonne qualité. Les pneus à très bas prix ne seront tout simplement pas sécuritaires pour un hiver complet. Bref, vous pouvez chercher des aubaines pour faire diminuer votre prix d’achat, mais pas la qualité de ce que vous achetez.

3. Préparez une trousse d’urgence pour votre voiture

Même si vous essayez de suivre les 2 points précédents autant que vous le pouvez, des accidents peuvent toujours se produire. Dans la grande majorité des cas, vous pourrez téléphoner aux services d’urgence rapidement à l’aide de votre téléphone cellulaire. Par contre, il est toujours possible que vous vous retrouviez dans une fâcheuse situation dans un secteur difficile d’accès sans signal cellulaire. Si une telle chose se produit, vous devrez peut-être attendre un bon moment avant d’être sauvé et une trousse d’urgence vous aidera à rendre cette attente plus facile.

Afin de vous aider à construire votre trousse d’urgence, nous avons dressé une liste de ce qui devrait s’y trouver. La voici :

  • Des vêtements chauds comme une polaire, des bottes, des gants, des mitaines et un foulard.
  • Une réserve de liquide antigel et de lave-glace.
  • Un sac de sable.
  • Des plaques d’adhérence.
  • Un balai à neige.
  • Un grattoir.
  • Une pelle.
  • Quelques bouteilles d’eau.
  • Des aliments non périssables et nutritifs.
  • Des gants de coton.
  • Un dossard réfléchissant
  • Une bougie et des allumettes.
  • Une lampe de poche avec des piles supplémentaires.
  • Une couverture chaude ou de survie.
  • Un extincteur.
  • Des câbles de survoltage.
  • Un dispositif lumineux comme des fusées éclairantes ou des bâtons.
  • Un triangle fluorescent de signalisation routière.
  • Des feux de détresse.
  • Une trousse de premiers soins.

C’est ce qui termine notre article sur les 3 choses que vous devez faire pour vous préparer à la conduite hivernale. En vous préparant selon ce que nous y avons mentionné, vous devriez être en mesure de faire face à toutes les situations hasardeuses que l’hiver peut vous soumettre au cours des prochains mois. Conduisez prudemment!